Pourquoi et comment faire homologuer un emballage pour MD ? - GMJ Phoenix

Pourquoi et comment faire homologuer un emballage pour MD ?

Abonnez-vous à notre newsletter

et restez informé des dernières actualités

INSCRIPTION

Pourquoi et comment faire homologuer un emballage pour MD ?

18/05/2022

Please rate this

Vous êtes amené à expédier des marchandises dangereuses dans un emballage carton ou contreplaqué ? Deux solutions s’offrent à vous : acheter un emballage homologué « V » ou demander à faire homologuer votre propre emballage directement. Règles de conditionnement, rapport aux prix, logistique… apprenez-en plus sur ces deux alternatives pour faire le choix le plus adapté à votre besoin.

 

L’emballage « V », le choix d’un agrément plus flexible. La réglementation de l’ADR précise que « Des objets ou des emballages intérieurs […] peuvent être groupés et transportés sans avoir été soumis à des épreuves dans un emballage extérieur, à condition de satisfaire aux conditions suivantes ».

L’emballage « V », ou emballage universel pour matières dangereuses, vous permet d’emballer et de transporter toutes matières dangereuses à l’exception de celles provenant des classes 6.2 et 7. Il s’achète auprès de fabricants d’emballages ou de revendeurs, et est prêt à l’emploi dès réception.

Afin d’être commercialisé et utilisé, il doit avoir satisfait aux exigences 6.1.5.3 et 6.1.5.6 (respectivement chute et gerbage) de l’ADR. Malgré un agrément flexible permettant à l’utilisateur d’adapter son emballage à différents produits dangereux, de nombreuses conditions doivent être respectées.  Si cette liberté fait de l’emballage « V » une alternative très pratique, la mise en œuvre du conditionnement s’avère être est plus contraignante. Pour être conforme à la réglementation, certain prérequis sont indispensables au transport : respect de la distance entre les produits, rembourrage des espaces vides, adaptation du rembourrage si produit liquide, mise en place d’une solution d’étanchéité si produit liquide…

L’emballage homologué pour vous, le choix d’une logistique plus simple. Si vous décidez de faire homologuer votre propre emballage, vous fermez l’utilisation de cet emballage au transport de différents produits. Un certificat d’homologation pour un produit et son contenant spécifique vous procure un agrément valable uniquement pour la configuration testée (produit, contenant, rembourrage…). Si l’utilisation de cet emballage est strictement réservée à la configuration donnée lors du test d’homologation, vous homologuez un emballage sur-mesure. Cette méthode vous permet d’homologuer la configuration dont vous avez besoin, selon des dimensions précises, et ainsi de réduire vos problématiques logistiques.

Mais alors, comment choisir ?

Lorsque vous aurez à choisir entre ces deux solutions, un élément principal est à prendre en considération : la praticité.

Pour les entreprises qui envoient un grand nombre de cartons chaque année, faire homologuer son emballage peut être une option plus pratique !

La mise en œuvre du 4GV étant scrupuleuse et plus complexe, disposer de son propre agrément et de la configuration que l’on souhaite est un avantage majeur pour les entreprises qui envoient beaucoup de caisses ! Entre les étapes de calage, rembourrage ou encore distanciation des produits, la manœuvre peut être longue.

Malgré ces considérations, il ne faut pas oublier que choisir un emballage dépend de tout un contexte au sein d’une entreprise. C’est pourquoi, toute entreprise fait des choix différents dans le type d’emballage à privilégier et que le choix que vous ferez doit bien évidemment correspondre aux enjeux que vous rencontrez.

La procédure d’homologation d’un emballage

Si vous décidez de faire homologuer un emballage selon une configuration spécifique, il vous faut contacter un organisme agréé par le Ministère en charge du Transport de Matières Dangereuses. Seul ces organismes sont habilités à délivrer ces homologations.

Pour y parvenir, ces organismes réalisent deux types d’essais sur les emballages qui leur sont envoyés : des tests mécaniques (chute, gerbage, vibration..) et des tests de compatibilité chimique (vieillissement, épreuves de fissuration…).

Vous cherchez à faire homologuer un emballage ? Notre partenaire BVT, expert du transport de marchandises dangereuses depuis plus de 40 ans , est un organisme accrédité par ce Ministère. BVT propose ces prestations d’essais et d’homologation de vos emballages. Vous souhaitez en savoir plus sur leurs prestations ? Cliquez ici.

Pour les contacter :

No ratings yet.


Retour

S'inscrire à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

et restez informé des dernières actualités

INSCRIPTION
Your Cart